Envie de participer ?

HISTORIQUE USC TENNIS DE TABLE

Le tennis de table à Carmaux a pris son essor à l'automne 1980. A cette époque là, à l'initiative de Ms Ciléo Vincent et Mayol Henri une section tennis de table fut créée dans le cadre du Centre de Loisirs Léo Lagrange.

La salle de l'époque, toute petite salle, se trouvait au 1er niveau du château de l'orangerie juste à côté de la salle de billard.

En 1981 la section tennis de table adhéra à la fédération française de tennis de table (FFTT).

Les compétitions se déroulaient dans la grande salle de l'orangerie, actuellement occupée par le musée du verre, qui était à l'époque une salle de gymnastique du lycée. Avant d'installer les 2 tables nécessaires, il fallait déplacer les barres parallèles, le cheval d'arçon, les tapis de sol...

Le bureau de l'époque (de 1981 à 1985) était composé de Ms Carrère André, président, Mayol Henri, secrétaire, Smialkowski Georges, trésorier.

A partir de 1982, les pongistes carmausins se déplacèrent dans la salle de la verrerie jusqu'en 1987 où ils prirent possession de leur salle spécifique, rue de l'écluse, qu'ils occupent à l'heure actuelle. Cette salle était l'ancienne salle de sport de l'école de la Tour.

Cette salle qui est encore aujourd'hui la plus belle salle spécifique de tennis de table du Tarn fut inaugurée en mai 1988 par M. Jacques Goulesque, maire de Carmaux, en présence du club de tennis de table de Neckarsulm comme l'atteste la plaque inaugurale offerte ce jour-là par le club allemand.

En 1985, légère modification du bureau : c'est Henri Mayol qui prend la présidence toujours accompagné de Georges Smialkowski en tant que trésorier. Quant aux différents secrétaires on peut y lire les noms de Pellat Joël, Alba Patrick , Flachère Florence, Fitoussi Alain.

En 2004, Henri Mayol souhaitant quitter la présidence, c'est un autre Henri, Henri Ebbo qui accepte de relever le défi, prendre la suite du fondateur du club pour faire vivre et développer encore plus le tennis de table à Carmaux.

Sous sa présidence, le club prendra le train de la communication numérique et posera son projet de diversification : le ping séniors, le ping santé, le ping loisir... Le nombre de licenciés augmentera régulièrement pour devenir en 2020 un club d'une cinquantaine de membres où règnent convivialité, respect et esprit fraternel.

Ce n'est qu'en 2020 qu'Henri Ebbo passera le relais à une nouvelle équipe. Un nouveau bureau se met en place et Didier Assié, licencié à l'USCTT depuis 1982, accepte de prendre la présidence pour cette olympiade.

Que retenir de ces années passées sur le plan sportif ?

Au terme des deux premières années de compétition le club jouait déjà en régionale et en 1984-1985, il jouait en régionale 2 . En 1987-88 et 1988-89 il avait quatre équipes inscrites dans les différents championnats: régionales 2 et 3, départementales 1 et 2.

Au plan individuel, il faut retenir les noms de Souyris Jean, Souyris Jean-Marc, Mayol Eric, Manzato Séverine, Gayrard Nicolas, Redondo Benjamin, Lavigne Déborah qui tous à des degrés divers ont porté haut les couleurs carmausines. Au cours de ces années bien des titres furent conquis tant sur le plan individuel que par équipe, en régionale comme en départementale.

De nombreuses compétitions furent organisées à tous les niveaux dans la salle de la verrerie et aux gymnases des lycées où s'y déroulèrent en 1982,1983 et 1985 les tournois du 1er mai que le club organisait sur 25 tables en présence de très nombreux joueurs de toute la région.

Actuellement, le club se porte bien. Il a engagé 7 équipes de la D4 à la R2 et compte 81 licenciés de 6 à 84 ans, avec un créneau baby-ping qui s'est ajouté au ping séniors et au ping santé. De plus, grâce à l'arrivée inattendue d'un très bon et surtout très sympathique joueur belge, Arnaud Veyt, venu s'installer dans le Tarn, et avec le renfort bienvenu de Cyril Parack, dernier arrivé, l'équipe 1 est passée de Régionale 4 à Régionale 2 en 2 ans !

Cet historique n'a pas la prétention de faire le tour exhaustif de plus de quarante ans de vie d'un club, mais il veut être un témoignage de la naissance et de la vie du tennis de table à Carmaux.

 

USCTT